Site de l'agrégation de SV-STU Fil d'Ariane : Accueil > Agrégation interne > Session 2019 > Nouveau texte réglementaire

Agrégation externe

Agrégation interne



Nouveautés

Recherche sur le site

Dernière publication :
Le 10 novembre 2022

Dernière modification :
Le 15 novembre 2022

Nouveau texte agrégation interne SVTU

Un nouveau texte est publié au journal officiel du 11 juillet 2018 pour définir les épreuves du concours interne de l’agrégation des sciences de la vie, de la Terre et de l’univers ainsi que celles de l’accès à la rémunération à l’échelle des professeurs agrégés pour les enseignants des établissements privés sous contrat.

Arrêté du 22 mai 2018 modifiant l’arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d’organisation des concours de l’agrégation

NOR : MENH1807713A ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/5/22/MENH1807713A/jo/texte

Section sciences de la vie-sciences de la Terre et de l’Univers

A.-Epreuves écrites d’admissibilité

1° Composition à partir d’un dossier fourni au candidat.

Pour des niveaux et des objectifs désignés, le candidat est amené à proposer une progression, et/ ou à exposer en détail un point particulier en l’illustrant d’exemples, et/ ou à élaborer des exercices et prévoir une évaluation, et/ ou analyser des productions d’élèves de différentes nature, en s’appuyant sur des éléments d’un dossier fourni.
Durée de l’épreuve : cinq heures ; coefficient 1.

2° Epreuve scientifique à partir d’une question de synthèse :

L’épreuve porte sur le programme des collèges, des lycées et celui des classes préparatoires.
Durée de l’épreuve : cinq heures ; coefficient 1.
Les deux épreuves d’admissibilité permettent d’aborder différents domaines des sciences de la vie, de la Terre et de l’Univers.

B.-Epreuves orales d’admission

Les candidats démontrent leur maîtrise de la conception et de la mise en œuvre de leur enseignement de sciences de la vie et de la Terre au cours de deux épreuves d’admission. Chaque sujet précise le ou les niveaux correspondants des programmes de collège et/ ou de lycée. Chaque candidat est amené, sur l’ensemble des deux épreuves, à aborder les enseignements de collège et de lycée ainsi que différents domaines des sciences de la vie, de la Terre et de l’Univers.

1° Activités pratiques et travail de classe :

Le candidat présente et réalise des activités pratiques intégrées dans un cheminement problématisé. Il montre explicitement comment cette mise en activité permet à tous les élèves de construire des compétences.
La présentation par le candidat est suivie d’un entretien.
Durée de la préparation : trois heures. Durée de l’épreuve : une heure vingt minutes (présentation : soixante minutes ; entretien : vingt minutes) ; coefficient : 1,5.

2° Exposé :

Le candidat expose son projet d’enseignement intégrant les dimensions scientifiques et les enjeux éducatifs concernés par le sujet. Ce projet s’appuie sur des ressources scientifiques rendues exploitables pour les élèves. Le candidat montre comment il s’assure de l’efficacité de son enseignement. L’exposé est suivi d’un entretien.
L’exposé est suivi d’un entretien.
Durée de la préparation : trois heures. Durée de l’épreuve : une heure vingt minutes (présentation : quarante minutes ; entretien : quarante minutes) ; coefficient : 1,5.

Pour les épreuves d’admissibilité et d’admission, certains documents fournis par le jury peuvent être rédigés en langue anglaise, compte tenu de leur nature scientifique.



Jean-Marc MOULLET
Publié le 12 juillet 2018 (dernière mise à jour le 12 juillet 2018)



Sciences de la vie - Sciences de la terre et de l’univers

Accueil | Plan du site | Espace Administrateurs| Mentions légales

Crédit photographique : nébuleuse de l'aigle : (c) T. A. Rector & B. A. Wolpa, NOAO, AURA
extrait de carte géologique : site http://www.geol-alp.com/ (c) Maurice Gidon
molécule d'IGG (1IGT) - Auteurs : L. J. Harris, S. B. Larson, K. W. Hasel, A. Mcpherson