LETTRE DISCIPLINAIRE DE RENTREE 2006

Martine LINOL, IA-IPR D’ANGLAIS / Le 8 septembre 2006
mercredi 13 septembre 2006
popularité : 8%

Au moment où commence une nouvelle année scolaire, je veux souhaiter à toutes et à tous qu'elle vous apporte de nombreuses satisfactions professionnelles, et ce plus particulièrement aux nouveaux collègues qui rejoignent notre académie.  Bienvenue à tous ces professeurs qui nous rejoignent.

L'année scolaire précédente a vu l'adoption par le Ministère d'un vaste Plan de Rénovation des Langues Vivantes, au cœur duquel se situe l'adoption du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues ( CECRL). Ces nouveautés ont été abordées à diverses occasions, en particulier lors des réunions d'équipes qui se sont tenues au moment des inspections individuelles. Cependant, tous les tenants et aboutissants de cette réforme ne sont sans doute pas encore très explicites pour tous les enseignants, et beaucoup d'entre vous sont inquiets quant à leur mise en œuvre au quotidien, dans leurs cours.

C'est pourquoi cette nouvelle année scolaire , et aussi celles qui suivront, se fixe comme priorité de proposer des mesures d'accompagnement et des actions de formation . L'objectif sera de s'approprier ces nouvelles orientations et d'entrer progressivement dans leur mise en œuvre. Il ne s'agira pas de laisser penser qu'il convient de mettre à l'écart  nos pratiques existantes et de tout reconstruire, mais de faire progressivement évoluer nos pratiques afin de répondre à la finalité de ce Plan de Rénovation : améliorer la maîtrise des langues vivantes chez nos élèves afin de les préparer à tenir toute leur place dans l'espace européen élargi. Ce sont donc plus particulièrement les compétences de l'oral qu'il convient de consolider.

Je voudrais donc insister tout particulièrement sur la nécessité pour chacune et chacun d'entre vous de participer activement aux multiples actions de formation que le PAF vous propose : c'est plus que jamais la clé qui vous permettra de répondre aux exigences du CECRL et des nouveaux programmes qui désormais s'y référent tous.

 Les principales mesures :

Le CECRL : il fixe des objectifs qui concernent tous les aspects de la communication langagière. Dans tous les cas, les contenus culturels, prévus par les programmes, constituent une entrée priivilégiée dans les apprentissages. Ces derniers reposent sur les 5 activités langagières que sont la compréhension de l'oral, celle de l'écrit, l'expression orale en continu  l'interaction orale et l'expression écrite. Si les compétences de l'oral sont à privilégier, il convient de travailler et d'évaluer chaque compétence de façon clairement identifiée .

Les 16 et 17 novembre se tiendra un stage animé par une intervenante du CIEP, Béatrice DUPOUX, qui explicitera les orientations du Cadre en matière d'apprentissage et d'évaluation. Cette formation sera suivie, début 2007, par deux stages, l'un réservé aux professeurs de collège et l'autre à ceux de lycée qui auront pour objectif d'illustrer de manière concrète les préconisations du Cadre, telles que l'approche actionnelle et le travail par compétences.

L'organisation de l'enseignement des LV par groupes de compétences : le travail organisé autour d'une activité langagière dominante peut être dispensé dans des groupes d'élèves issus de classes différentes mais  ayant les mêmes besoins. Cette organisation permet au professeur de répondre plus facilement aux besoins de chacun.

En novembre, un stage sera animé par des enseignants qui pratiquent déjà ce mode d'organisation : ils présenteront leur travail et pourront vous aider à mûrir ce projet pour votre établissement.

Les nouveaux programmes pour le palier 1 du collège : Ils sont désormais en vigueur depuis cette rentrée. Afin de les expliciter et de les illustrer, je réunirai les professeurs de collège des trois départements pour une journée de travail.

Les nouvelles épreuves de langues du bac STG : elles figurent dans le BO N° 31 du 1er septembre 2005  et prévoient l'évaluation  des quatre compétences, et donc en particulier la compréhension orale et l'expression orale.  Des précisions quant aux modalités  vont paraître dans un prochain B.O.
Fin novembre, un stage à public désigné réunira les professeurs qui enseignent dans ces sections afin de les aider à préparer au mieux leurs élèves à ces nouvelles exigences.

Les autres mesures.

 Outre ces points clés sur lesquels porteront l'essentiel des formations du PAF 2006/07, d'autres objectifs sont aussi à souligner :

Les LV à l'école primaire : à cette rentrée, on assiste à la généralisation de l'enseignement des LV  en CE2, à raison de 1h30 par semaine, conformément aux programmes. La continuité des apprentissages entre l'école et le collège est réaffirmée, et la mise en place à cette rentrée d'une évaluation académique en début de sixième devrait permettre de mesurer les acquis des élèves à leur arrivée au collège et de démarrer le programme du palier 1 en prenant en compte ces connaissances et compétences.

L'allégement des effectifs de  la classe de terminale : cette mesure s'étend à cette rentrée aux séries technologiques et professionnelles. Son objectif est d'augmenter le temps de parole des élèves et de développer leurs compétences en communication orale en proposant des activités spécifiques propices à un véritable travail d'expression en continu et en interaction..

Les assistants : même si le nombre de supports budgétaires alloués à l'académie ne permet pas de satisfaire toutes les demandes, les postes d'assistants ont été prioritairement implantés dans les établissements qui se sont engagés dans la démarche de qualité définie par la circulaire DESCO/DES/DRIC d'octobre 2003. Elle propose un cahier des charges précisant les modalités d'accueil, le rôle et le type d'interventions qui seront confiées à l'assistant.

Un stage à destination des professeurs se déroulera le 6 octobre et portera sur les diverses manières de travailler efficacement avec l'assistant.

Le socle commun de connaissances et de compétences: paru au JO du 12 juillet, ce décret constitue une référence pour l'enseignement à l'école et au collège. Il fixe sept piliers de connaissances, de capacités et d'attitudes que les élèves devront maîtriser à l'issue de la scolarité obligatoire. L'un ces sept domaines concerne la pratique d'une langue vivante étrangère et reprend l'entrée par les compétences de communication du CECRL. Le niveau requis est A2.

Les tâches qui nous incombent sont vastes et variées, mais leur nouveauté ne doit pas nous effrayer. Mais plus que jamais, il est nécessaire, pour les accomplir au mieux, de réfléchir ensemble, de mutualiser nos outils et de travailler en équipe. Ce sera bien sûr l'objectif des actions de formation auxquelles je vous invite à vous inscrire aussi nombreux (ses) que possible.

C'est aussi la fonction que s'efforcera de remplir le site académique : réorganisé, actualisé, il se veut être un véritable outil d'information et d'échanges. Il met (ou mettra très prochainement) à votre disposition les textes officiels les plus récents, les documents d'accompagnement pour le collège, les comptes rendus des divers séminaires nationaux qui se sont tenus en 2005/06 sur le plan de rénovation des LV, ainsi que des liens sélectionnés pour vous vers des sites de ressources pédagogiques. Consultez le très régulièrement et envoyez nous vos contributions pour continuer à l'enrichir.

Je sais que je peux compter sur votre compétence et votre enthousiasme, et d'avance je vous en remercie et vous adresse mes salutations très cordiales.

                                                                                       Martine LINOL, IA-IPR d'anglais.


Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois