Vers le site du Rectorat Vers le site national

Navigation

Vous êtes ici : Accueil > Enseigner > Les programmes

La salle d’arts plastiques

jeudi 12 juin 2014.

La salle d’arts plastiques

- Télécharger les préconisations d’aménagement et d’équipement de la salle d’arts plastiques en collège (Source : Inspection générale de l’Éducation nationale en charge des arts plastiques Groupe Enseignements et éducation artistiques - juin 2014).

Rappel du texte
Les lois de décentralisation (2 mars 1982, 22 juillet 1982, 7 janvier 1983 et 22 juillet 1983) ont dévolu aux collectivités territoriales (conseils généraux pour les collèges et conseils régionaux pour les lycées)
la construction, la rénovation, l’entretien et l’équipement des établissements publics d’enseignement du second degré.
Le ministère de l’Éducation nationale a depuis rédigé un certain nombre de recommandations comme le Guide de programmation fonctionnelle de 1987 pour les collèges.
Le rapport réalisé par l’Inspection générale en mai 1995 sur les enseignements et les pratiques artistiques mentionne sous le titre « Les conditions matérielles » que « les enseignements artistiques, pour pouvoir s’exercer d’une manière acceptable au sein des établissements, demandent un certain nombre de conditions que l’on peut limiter à la salle, à l’équipement et à la documentation ».
Précédemment, dans une publication datant du 4e trimestre 1987 élaborée par la Direction des personnels d’inspection et de direction du ministère de l’Éducation nationale et intitulée Guide de programmation fonctionnelle pour la construction et l’aménagement des collèges,les caractéristiques des locaux d’arts plastiques sont précisées, pour la salle et pour le dépôt : surface, destination, localisation, organisation-qualité, équipements (p.62-63).

L’évolution de la discipline, de ses contenus comme de ses méthodes, et l’évolution des conditions de la pratique des élèves amènent à prendre en compte des besoins qui concernent la salle d’arts plastiques, la réserve, la documentation et les équipements.

 
Répondre à cet article