Lettre Édu_num n°24 : L’hybridation, l’art et le numérique (Partie 2)
Article mis en ligne le 3 mai 2019
dernière modification le 21 juin 2019

par Denis Dufour

Cette lettre est consacrée aux pratiques hybrides dans le processus créatif de l’élève, afin d’en saisir les enjeux pédagogiques, artistiques voire philosophiques à partir de la question suivante : quels rôles jouent les pratiques hybrides dans la pratique créative des élèves ?

Suite à une première lettre consacrée à l’hybridation au mois de mars, nous nous intéresserons plus particulièrement, dans cette lettre n° 24, aux pratiques hybridées dans le processus créatif de l’élève. Il s’agit d’en saisir les enjeux pédagogiques et artistiques, et même la portée philosophique. Nous nous poserons la question suivante : quels rôles jouent les pratiques hybridées dans la créativité plastique et artistique des élèves ??

L’hypothèse de départ du travail de l’équipe de rédaction est la suivante : le dialogue entre les formes, les genres, les techniques…, favorise une ouverture de pratiques et de pensées, et ouvre les élèves à la diversité, la richesse, et la complexité du monde.

Cette lettre a été réalisée dans la Région académique de Caen et de Rouen sous la direction de Sylvie Gauthier-Lapouge (faisant fonction d’IA-IPR d’arts plastiques de l’académie de Rouen).

- Lire la lettre Édu_num n°24 en ligne