Les éditions limougeaudes "On verra bien" ont 5 ans !

vendredi 23 juin 2017
par  Magali Lesince
popularité : 80%

Déjà cinq ans que les petites éditions On verra bien, basées à Limoges, existent... Cinq ans, cinq livres, cinq auteurs à découvrir ou à redécouvrir...
Vous connaissez Ernest Pérochon, romancier du monde paysan, prix Goncourt 1920 pour Nêne ? Oui, mais Ernest Pérochon est aussi l’auteur d’un stupéfiant roman de science-fiction, Les hommes frénétiques, cri d’alarme, dès 1925, contre une "science sans conscience" dont on commençait à peine alors à mesurer le danger : à lire dans la nouvelle édition proposée par On verra bien !
La Grande Guerre vue de l’arrière, d’un village limousin, la violence et la tendresse de ce monde ? Ce sera Des animaux farouches, dernier roman, autobiographique, de Georges Magnane.
Envie d’un récit en pointillés aux résonnances quasi-kafkaïennes ? Lisez de toute urgence La descente infinie de Jean-Marie Amédée Paroutaud, un écrivain profondément original, à la noirceur concise et sardonique.
Plus léger, Lionel Bussière, issu de la blogosphère, livre dans Dog 1, ses réflexions pleines d’humour et de poésie sur la vie qui va et les plantes vertes...
Sans oublier le petit dernier, un roman de la fin du 18ème, L’enfant du carnaval de Pigault-Lebrun, auteur que Stendhal décrivait comme "le plus gai et le plus populaire des romanciers français".
Donc en bref, pour les vacances, oubliez Éric-Emmanuel Schmitt et Guillaume Musso, et précipitez-vous dans une bonne librairie pour découvrir les livres d’OVB !

Le blog d’On verra bien : http://ctouvu.blogspot.fr/

Le catalogue :

Fabienne Seguy, professeur documentaliste


Navigation

Articles de la rubrique