Projet d’évaluation adaptée Bac 2005

vendredi 27 mai 2005
par  Bernard Graciano
popularité : 15%

Lycée Suzanne Valadon de Limoges


PROJET D’EVALUATION ADAPTEE BAC EPS 2005

Ce projet répond à un souci de conformité par rapport à la réglementation concernant l’évaluation certificative du baccalauréat (arrêté du 9/04/02). D’autre part, le nombre important de dispensés d’épreuves pour inaptitude (voir statistiques jointes) incite à mettre en place des procédures spécifiques d’enseignement débouchant sur une évaluation adaptée.

Le but est de permettre à tous (ou presque), conformément aux textes, de bénéficier d’une évaluation pour un examen national tel que le baccalauréat ; c’est un principe d’égalité. Un bilan chiffré en fin d’année permettra d’évaluer la réussite ou non de la procédure.

Cette organisation est en conformité avec les projets d’établissement et d’EPS.

Les objectifs poursuivis sont :

- L’équilibre personnel, l’autonomie motrice, l’épanouissement.

- La confiance en soi, valorisation de soi.

- Mieux se connaître, découvrir ou redécouvrir ses capacités pour savoir gérer son activité, son effort en connaissant ses limites et éviter toute prise de risque non maîtrisée.

- Le développement physique (système cardio-vasculaire, musculaire, respiratoire…).

- La socialisation à travers la pratique en groupe (respect des autres, partenaires ou adversaires, des règles…).

- L’apprentissage de la gestion de sa vie physique d’adulte, préparer l’accès aux activités physiques de loisirs.

L’enseignement des activités physiques adaptées n’a pas de visée thérapeutique.

Mise en œuvre :

L’adaptation de l’enseignement n’est précisée qu’en début d’année scolaire, après étude de chaque cas avec le médecin scolaire. Certains élèves pourront suivre les cours d’EPS avec leur groupe-classe, d’autres nécessiteront un encadrement particulier, lorsque « l’inaptitude partielle attestée par l’autorité médicale scolaire ne permet pas une pratique assidue des ensembles d’activités proposés mais autorise une pratique adaptée de certaines activité… ».

- Dans ce second cas, les créneaux horaires retenus à ce jour sont le vendredi de 16h à 18h et des créneaux de 12h45 à 13h45. Il s’agit de plages- horaires non utilisées cette année pour les cours d’EPS ou l’AS. Des séquences d’une heure semblent plus adaptées en raison de la fatigabilité des élèves concernés.

- les moyens en heures d’enseignement pourraient s’élever à 2 heures par semaine, pris en charge pour l’année 2004/2005 par un seul enseignant d’EPS . 6 HSE permettront de rémunérer le co-évaluateur.

- Les heures-élèves dépendent de chaque cas : chacun doit être évalué sur 2 APS ; les activités proposées en fonction des possibilités de chacun déboucheront sur une organisation dans l’année : projet individuel. Les élèves n’auront pas forcément tous cours toute l’année, ou n’auront qu’une heure par semaine…etc.

- Les activités proposées tiennent comptent des possibilités matérielles et de leur adaptation possible (diminution de la taille des terrains, des distances, des barèmes, activités ne nécessitant pas d’efforts longs et intenses…etc.).

Ce projet nécessite un travail en équipe. La concertation entre élèves, parents, enseignants, médecin traitant, médecin de l’éducation nationale, administration reste la clé de la réussite. C’est dans ce contexte que les jeunes, parfois anxieux à l’idée de reprendre des activités abandonnées depuis longtemps, trouveront le réconfort et la motivation pour surmonter les difficultés préliminaires et enfin éprouver du plaisir dans l’action.


Documents joints

Acro-jonglage
Fiche d’évaluation
Escalade
Fiche d’évaluation
Marche athlétique
Fiche d’évaluation
Inaptitudes totales
Statistiques

Annonces

Plannings des installations sportives de la Ville de Limoges 2019-2020

Pour y accéder, cliquez ici


Programmes Lycée


Baccalauréat professionnel

B.O N°32 : arrêté du 7-7-2015 – J.O. du 28-7-2015 (Bac Pro : unité facultative d’EPS)

Cliquez ICI pour lire l’article


La nouvelle attestation du Savoir Nager

B.O N° 34 du 12 octobre 2017 (attestation du Savoir Nager)

Cliquez ICI pour lire l’article