Les thermes de Chassenon

Les thermes de Chassenon
dimanche 6 février 2011
par  Guillaume Lavaud
popularité : 4%

Chassenon, dans le département de la Charente, présente un remarquable site archéologique composé des vestiges d’une antique "agglomération secondaire" -Cassinomagus- située sur l’ancienne via Agrippa reliant Lyon à Saintes, et à l’Ouest de la cité des Lémovices.
Le site est constitué d’habitations et d’un grand sanctuaire. Celui-ci est formé (entre autres monuments) par un temple -dont la divinité de tutelle est aujourd’hui inconnue-, un théâtre, et des thermes.
Les thermes de Chassenon -thermes de Longeas- comptent à l’heure actuelle parmi les mieux conservés de France. Edifiés à partir du Ier siècle de notre ère, ils fonctionnent jusqu’à la fin du IIIème siècle, avant d’être détruits par un vaste incendie et progressivement abandonnés.
Ils s’organisent sur trois niveaux : un sous-sol consacré aux égouts souterrains ; un rez-de-chaussée affecté au personnel de service ; et à l’étage, la partie publique de l’établissement.
Les thermes de Longeas ont trois fonctions, et s’adressent donc à un public différencié : fonction thérapeutique (cures) ; fonction religieuse (les fidèles y effectuant des ablutions, nécessaires à la célébration des cultes rendus dans les temples du sanctuaire) ; fonction de loisirs et de détente.


Aucune photo n’est encore insérée dans cet album