(HV2) Espace vécu, espace représenté en maternelle (GS)

De la maquette au plan de la classe
samedi 7 octobre 2017
par  Marie-Paule Lapaquette

Pierre Mialet, PE à l’école maternelle La Bastide (classe de moyenne et grande sections) travaille la structuration de l’espace en mettant en oeuvre des opérations mentales essentielles :

  • situer des objets ou des personnes les uns par rapport aux autres,
  • situer des objets par rapport à soi, se situer par rapport à des repères fixes...), ce qui suppose une décentration pour adopter un autre point de vue que le sien.

L’élève passant d’un repérage relatif à un repérage absolu indépendant de sa position se décentre peu à peu pour arriver à une vision plus globale des lieux -tout en les catégorisant- et à un espace représenté, avec codage d’informations.

Cette modélisation par la construction de maquettes, par l’élaboration de plans à comparer avec le réel et à comparer entre chaque production, permet d’étudier les caractéristiques des objets réels :

  • forme,
  • hauteur,
  • couleur,
  • nombre…

L’élève enrichit alors de cette façon les situations langagières par l’imprégnation d’un lexique topologique.

PDF - 2 Mo
Le projet de Pierre MIALET : descriptif / déroulé des séances