COMPTE-RENDU DU SEMINAIRE DES ASSISTANTS CIEP 13 ET 14 NOVEMBRE 2014

mardi 25 novembre 2014
par  Raphaël Sys
popularité : 1%

COMPTE-RENDU DU SEMINAIRE DES ASSISTANTS CIEP 13 ET 14 NOVEMBRE 2014

• Constats pour l’année 2014-2015

Le CIEP a accueille cette année 4447 assistants issus de 60 pays : 20 % d’entre eux sont affectés dans le 1er degré, 80% dans le 2nd degré.
92% des contrats sont sur trois langues : anglais, allemand, espagnol.
Les pays les plus représentés sont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et le Mexique.
Des recrutements locaux ont lieu pour remplacer des assistants démissionnaires, (6% en 2013-2014)
Pour l’année 2015-2016 le même nombre de contrats sera reconduit. L’académie de Limoges a 29 contrats, toutes langues confondues, un seul contrat sur le 1er degré, des demandes d’augmentation de la dotation seront faites.
Les demandes de renouvellement de contrat ne s’appliquent qu’à l’allemand.
Il y a un projet de réactualisation du bulletin officiel sur les missions des assistants et de réaffirmation du programme des assistants de langue.
La priorité du CIEP est la qualité de l’accueil et les équipes pédagogiques de langue doivent permettre aux assistants de se familiariser avec le pays et les aider dans leurs pratiques au sein des classes.
• Bilan de l’accueil dans l’académie.
Dans le cadre de la démarche qualité, le CIEP propose chaque année deux enquêtes distinctes afin d’évaluer la qualité du programme : le compte rendu du séjour de l’assistant de langue, rempli par l’assistant à l’issue de son contrat et le rapport sur l’assistant complété par le professeur référent.
- Dans notre académie, tous les assistants sont accueillis à leur arrivée et 56% d’entre eux sont logés dans l’établissement même, ce qui est très positif.
- Le stage d’accueil se déroule en deux temps : volet administratif, volet pédagogique.
- 88% des assistants jugent le stage administratif très utile ou assez utile, ils sont 94% à apprécier le stage pédagogique.
- La qualité des relations avec les enseignants est jugée bonne. 69% d’entre eux considèrent que leurs compétences ont été bien exploitées, ce que correspond à la moyenne des académies.
Pour 94% d’entre eux l’expérience a été très satisfaisante ou satisfaisante.
Dans les rapports rédigés en fin d’année, on note que la plupart des assistants souhaiteraient travailler davantage en classe avec l’enseignant plutôt que d’être « utilisés » pour faire passer des oraux blancs aux élèves de terminale.

• Rappel du rôle de l’assistant.

La circulaire de référence du 4/02/2010 précise que « l’assistant fait partie des intervenants étrangers qui contribuent à développer la communication en langue étrangère au cœur de l’établissement. Ses compétences autres que linguistiques doivent également être mobilisées ».
Les assistants peuvent intervenir :
- dans des projets de liaison école/collège, collège/lycée.
- dans l’enseignement technologique dans le cadre de l’ETLV (enseignement de la technologie en langue vivante)
- dans les sections européennes et avec l’enseignant de DNL (discipline non linguistique)
- dans des projets interdisciplinaires,
L’assistant n’est pas supposé intervenir dans l’enseignement supérieur et donc dans les classes de BTS.
- Il peut intervenir avec un groupe d’élèves et développer un thème et un fait culturel en lien avec le cours de l’enseignant, ce qui implique une concertation régulière entre assistant et enseignant.
- Il peut intervenir au sein de la classe avec l’enseignant en complémentarité sur des aspects culturels, phonologiques.
- l’emploi du temps doit rester souple, des périodes intensives peuvent être programmées en fonction d’un projet.
La présence d’un assistant dans l’établissement reste un atout pour l’ouverture à l’international, il peut contribuer à construire un projet d’échanges (virtuels ou non) avec l’étranger, et aider à la préparation d’un séjour pour les élèves.
Les cahiers des charges pour l’année 2015 2016 vont prochainement être envoyés. Je vous invite à les compléter en explicitant clairement le ou les projet(s) que vous souhaitez mettre en place avec l’assistant. De la qualité des informations données dépendra l’attribution d’un assistant ou non.

• Quelques sites de ressources auxquels se référer

Des exemples de bonnes pratiques sont relayées via les sites emilangues, et primlangues, les sites académiques et le site du « British Council » ce qui devrait contribuer à faire évoluer les pratiques des enseignants et les conduire à mieux guider les assistants dans leurs tâches.
N’hésitez pas à transmettre les projets que vous mettez en place pour les assistants, la façon dont vous travaillez avec eux, ces exemples pourront être publiés sur le site inter-langues en vue d’une mutualisation avec les collègues.

Compte rendu rédigé par Marie-Claude Reynal IA-IPR d’anglais


Brèves

7 septembre 2018 - Echanges et actions de formation à l’étranger pour les enseignants année 2019 2020

Le BO n° 27 du 05 juillet 2018 vient de paraître et définit les échanges et actions de formation à (...)

3 avril 2014 - Zoom sur Etwinning

Les dernières info sur Etwinning