SES Limoges

Le FMI envisage un contrôle et une taxation des flux de capitaux

samedi 13 mars 2010 par Project Syndicate

Dans un article publié sur Poject Syndicate, Dani Rodrik souligne le changement d’attitude du FMI. Dans son bulletin du 19 février le FMI va à l’encontre de la position que ses économistes avaient longtemps tenue en matière de contrôles de capitaux. Le texte est clair et pose cette affirmation surprenante si on la replace dans la stratégie suivie pendant plus de 20 ans : les taxes et autres contrôles sur les flux de capitaux, ont leur utilité et constituent une “part légitime” de l’arsenal des dirigeants politiques.
L’article de Rodrik est en ligne à cette adresse.
Le FMI adepte de la « taxe Tobin » rebaptisée « Robin Hood tax » sur cette page.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 275 / 793176

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Terminale ES  Suivre la vie du site Rapports, notes, analyses en ligne.  Suivre la vie du site Politique économique et sociale   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License