SES Limoges

Les choses et l’amour (clin d’œil à Boris Vian)

vendredi 23 février 2007

Merci à Marjorie Galy d’avoir signalé cette référence sur DailyMotion.

La complainte du progrès d’abord intitulée Les arts ménagers , salon qui se tenait tous les ans à Paris, au Grand Palais, est déposée à la SACEEM le 10 janvier 1955 puis enregistrée en avril 1955 pour le 45 tours de Boris Vian.
Sur le manuscrit, Vian a noté : « mon Ousron » au lieu de « Gudule ». (Mon Ourson était le surnom d’Ursula [1])


La complainte du progres
envoyé par tontonfredo

Un site parmi beaucoup d’autres pour redécouvrir Boris Vian : le petit cahier du grand Boris Vian

[1Ursula Kübler danseuse dans la troupe de ballet de Roland Petit, rencontrée en 1950, avec laquelle Boris Vian entretient une relation de complicité amoureuse aboutissant au mariage en 1954 - (Boris Vian s’était marié une première fois en 1941, il divorce en 1953.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 825 / 793527

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TICE, audio, vidéo, presse  Suivre la vie du site Audio et vidéos en ligne  Suivre la vie du site Videos   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License