Sortie géologique autour du bassin de Brive

mardi 11 avril 2006
par  Francis Blaise Fonder, Isabelle Lacaze, Myriam Verrez
popularité : 3%

- Ce stage se déroulera en trois temps :

  • à l’IUFM de Tulle (Vendredi 24 mars 2006 de 14h00 à 17h00),
  • sur le « terrain » (Vendredi 7 Avril 2006, départ de Brive, rendez-vous à 8h30, parking du centre commercial « Carrefour » à Brive-La-Gaillarde ; prévoir tenue de terrain, repas froid, appareil photos numériques et matériel habituel de géologie),
  • à l’IUFM de Tulle (Mardi 11 avril 2006 de 14h00 à 17h00).

- Contenu de la formation :

1er temps : préparation de la sortie de géologie (ve 24/03/2006 14h00-17h00)

  • découverte de la lithothèque : finalité, contenu, discussion,
  • rappel des programmes du Collège (5 /4 ème) et du Lycée (1èreS / Terminale S),
  • inventaire des ressources : guide géologiques, cartes topographiques et géologiques, données issues des recherches « internet »...
  • sélection de quelques arrêts possibles (les acquis, les compléments à acquérir auprès des Universitaires..., le matériel attendu...),
  • mise au point d’un itinéraire (départ et retour Brive).

2ème temps : la sortie de géologie dans les environs de Brive (ve 07/04/2006 8h30 à 17h00)

  • 1 er arrêt : Cosnac
    • intérêt : la sédimentation résultat d’un dépôt de particules issues de l’érosion
    • activité : observations d’une discordance lithographique Permo-Trias, du granoclassement et d’un conglomérat
  • 2 ème arrêt : La Rougerie
    • intérêt : action de l’eau et roches sédimentaires
    • activité : observation d’une zone géologique très perturbée (pendage, relation avec la faille de Condat-Meyssac...), observation du granoclassement, de la nature des grès (grès rouges et verts), des argiles...
  • 3 ème arrêt : Buttes rémoins du Puy de Gondres et de Turenne
    • intérêts : action de l’eau sur les roches, érosion différentielle, reconstitution de paysages anciens, les aléas géologiques
    • activité : observation des deux buttes témoins, repérage de la limite Jurassique inférieur / Jurassique moyen, recherche de fossiles (ammonites...), observation des matériaux utilisés dans les vieilles constructions (témoins de diversité de la géologie locale).
  • 4 ème arrêt : Puy Boubou
    • intérêt : reconstitution d’un paysage ancien
    • activité : observation de "ripple marks" dans les grès roses déposés en milieu continental et comparaison avec les "ripple marks" de Nespouls (milieu marin).
  • 5 ème arrêt : les grottes de Lamouroux
    • intérêts : action de l’Homme, les roches sédimentaires sont des archives...
    • activité : observation d’un habitat troglodyte remarquable dans les grès triasiques(abris sous roche naturel agrandis par l’Homme), observation de figures de sédimentation, de granoclassement.
  • 6 ème arrêt : la Font Trouvé
    • intérêts : reconstitution d’un paysage du passé à partir de l’étude de roches sédimentaires et de leur contenu paléontologique, exploitation par l’Homme de ressources géologiques.
    • activité : observation du calcaire oolithique (Bajocien), visite d’une ancienne carrière (exploitée jusqu’en 1994).
  • 7 ème arrêt : Nespouls
    • intérêts : reconstitution d’un paysage ancien, action de l’eau sur les roches.
    • activité : observation des "ripple marks" marines dans les calcaires du Bathonien, des argiles de décalcification (= terra rossa) et des argiles sidérolithiques (= pierres de fer) ; observation du Causse corrézien (paysage karstique avec dolines).
  • 8 ème arrêt : Favars
    • intérêt : exploitation par l’Homme de ressources géologiques.
    • activité : visite de la "marbrière" de Favars (huit calcaires différents (limite Bajocien / Bathonien) y sont exploités pour production de carrelage, de parures de cheminées, du tournage sur pierre...
  • 9 ème arrêt : Puy Jarrige
    • intérêt : tectonique dans le sédimentaire.
    • activité : observation d’une micro-faille dans les grès et les argiles du Trias.
  • 10 ème arrêt : la draperie de St Cernin
    • activité : observation d’un "tuf" formé en eau douce peu profonde et ruisselante (formation actuelle par précipitation des carbonates sur les végétaux selon un principe identique aux fontaines pétrifiantes).

3ème temps : exploitation des données de terrain (ma 11/04/2006 14h00-17h00)

  • enregistrement des photographies numériques (prises lors de la journée sur le terrain) sur la plateforme de travail,
  • réalisation de fiches au format word (commentaires des arrêts),
  • mise en oeuvre d’une progression pédagogique intégrant les divers arrêts choisis.

- supports de la formation :

  • accès à la lithothèque
  • plateforme de travail pour échange des documents (photographies, fiches...) (profils connus des stagiaires pour accès au site sécurisé)

Commentaires  Forum fermé