Environnement informatique et système d’information
Article mis en ligne le 10 février 2021
dernière modification le 12 février 2021

par Jamila Khaddam-Ellah
Les enseignements en BTS GPME s’inscrivent dans un contexte celui de la digitalisation des activités. Les évolutions des organisations s’accompagnent de nouveaux outils numériques pour la gestion et la communication tels que les progiciels de gestion intégrés (PGI) ou les réseaux sociaux d’entreprise (RSE).





Les compétences numériques ou digitales sont des compétences transposables ou transférables que l’on retrouve dans l’ensemble du référentiel.

Extrait du référentiel de formation : l’environnement technologique du BTS GPME




L’environnement numérique de l’emploi


Extrait du référentiel BTS GPME : (pages 9 et 10)

Les activités exercées sont sensibles aux évolutions technologiques qui peuvent apporter une fiabilité des informations produites et transmises, ainsi que des traitements opérés. Pour cela, les titulaires du diplôme BTS « Gestion de la PME » disposent d’accès privilégiés aux ressources du système d’information dans le respect de certaines exigences telles que les contraintes légales et réglementaires, les attentes des utilisateurs ou de la clientèle, en s’appuyant sur des procédures. Ils doivent contribuer aux choix des méthodes de traitement et de récupération des informations de l’entreprise.

Afin de répondre aux attentes des responsables, les exigences sont doubles avec :

  • la capacité à exploiter ces outils dans le cadre des missions confiées ;
  • la capacité à accompagner en interne le développement de ces nouvelles compétences numériques (formation du personnel, notamment).

La mise en œuvre d’un Progiciel de Gestion Intégré (PGI) permet d’assurer l’enregistrement et le contrôle des opérations, la production de documents de synthèse ou la réalisation des travaux réglementaires et l’extraction de données.

Ces données peuvent être traitées ensuite à l’aide d’un tableur. Une utilisation du tableur adaptée aux besoins permet de traiter les informations, d’effectuer des prévisions et des simulations ainsi que d’automatiser les calculs.

Si les compétences dans l’utilisation de logiciels bureautiques, de communication (messagerie) et d’organisation (gestion d’un agenda) restent nécessaires, elles ne sont plus suffisantes. Elles doivent notamment s’appuyer sur des capacités à :

  • rechercher, traiter et produire de l’information pour résoudre des problèmes et construire des connaissances et des compétences ;
  • communiquer l’information, en utilisant les outils et le langage adaptés, et collaborer au sein de groupes de travail ;
  • agir en adoptant une attitude éthique, responsable et citoyenne.

Les titulaires du diplôme mettent également leurs compétences au service de collègues et de communautés de travail. Le déploiement des conditions nécessaires au travail collaboratif est essentiel.

L’évolution de l’environnement technologique de l’emploi pose également la question d’une meilleure maîtrise de la notion d’identité numérique, des enjeux et des caractéristiques numériques de l’organisation, notamment par l’utilisation des réseaux sociaux dans la communication globale, mais aussi par l’image de la PME qui y est diffusée. Ces aspects correspondent à une attente forte des organisations, tant en communication interne qu’en communication externe. En effet, en interne, il est nécessaire de fédérer autour d’une culture d’entreprise partagée et d’impliquer le personnel. En externe, l’utilisation raisonnée des réseaux sociaux est devenue une nécessité en matière de communication clients : partage d’informations, organisation d’évènements, échange avec la communauté des consommateurs.



L’environnement numérique et les savoirs informatiques


Hervé Gouvenaux - IA-IPR, académie de Reims et Joan Richard - Professeur dans l’académie de Lille ont présenté au séminaire national le lien avec les savoirs informatiques



L’objectif est d’aider le titulaire du diplôme à comprendre le rôle du système d’information de la PME notamment pour ce qui concerne la préservation du patrimoine immatériel et informationnel de l’entreprise.

Il existe 3 types de compétences numériques que doit acquérir un titulaire du diplôme du BTS GPME :

Compétences
Définitions
Liens avec le référentiel
Information literacy
Compétences informationnelles
L’activité de veille est explicite dans l’ensemble des blocs de compétences
Information and communication technology literacy
Compétences à utiliser des technologies digitales, des outils de communication
Les activités mobilisent systématiquement les ressources technologiques mises à disposition dans les critères de performance et de communication attendus.
Technological literacy
Compétences technologiques
T.2.5.4. Gestion des risques informatiques et des risques liés aux données.


Activité 4.1. Contribution à la qualité du système d’information (SI) de la PME.




Les risques informatiques et le rôle du titulaire du diplôme dans sa prise en charge.


L’environnement professionnel du titulaire du diplôme se digitalise et entraîne de nouveaux risques au sein de la PME, ce qui nécessite une gestion de ce risque et la mise en œuvre d’une démarche visant la sécurité de la PME.

Présentation de Sophie Tacchi - Expert sécurité, IBMVideo - La cybersécurité : quel impact sur les PME ?

  • Eléments de contexte des Cyber Menaces
  • Les enjeux de la sécurité informatique
  • Le règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) et les PME
  • Sécuriser les SI des PME
  • Un correspondant Sécurité au sein de la PME




Comment intégrer l’environnement technologique dans les pratiques du titulaire du diplôme ?



Hervé Gouvenaux - IA-IPR, académie de Reims et Joan Richard - Professeur dans l’académie de Lille présentent dans cette vidéo l’environnement technologique en BTS GPME.


Le référentiel de formation du BTS GPME présente l’environnement technologique du nouveau diplôme :





Les fonctionnalités du PGI et du tableur sont utilisées dans les blocs de compétences :

Blocs de compétences
Exemples
Bloc 1 Enregistrement et contrôle des opérations
Bloc 2 Extraire les données du PGI (Afin de suivre les flux de trésorerie dans un tableur, évaluer les risques financiers)
Bloc3 Utiliser les fonctionnalités « ressources humaines » du PGI (gestion es formations des salariés, des congés, des absences…).
Bloc 4 Extraire les données du PGI (afin d’analyser la structure financière d’une organisation dans un tableur ou pour effectuer des budgets prévisionnels).

Les fonctionnalités des différents outils numériques sont utilisées dans les blocs de compétences comme par exemple :

Blocs de compétences
PGI et Tableur
Outils de veille et curation
Outils de communication digitale
Bloc 1 Enregistrement et contrôle des opérations Rechercher des appels d’offre -
Bloc 2 Extraire les données du PGI (Afin de suivre les flux de trésorerie dans un tableur, évaluer les risques financiers) Conduire la veille -
Bloc3 Utiliser les fonctionnalités « ressources humaines » du PGI (gestion es formations des salariés, des congés, des absences…). Mettre en place une procédure de veille de la réglementation sociale S3.2.1. Le recrutement (réseaux sociaux tels que Viadeo, LindekIn…)
Bloc 4 Extraire les données du PGI (afin d’analyser la structure financière d’une organisation dans un tableur ou pour effectuer des budgets prévisionnels). Mettre en place des outils de communication digitale (curation de contenus) Référencement
Blog
Site Web
Newsletters…




L’intégration du PGI dans les enseignements du BTS GPME


Tous les établissements de l’académie de Limoges ont fait le choix de la suite EBP pour les BTS tertiaires.
Les enseignants ont bénéficié de stages de formation visant à intégrer le PGI EBP dans leurs enseignements.

Document pédagogique EBP et lien avec les compétences du référentiel BTS GPME
Lien vers les bases de données EBP
https://www.ebp.com/outils-enseignants-etudiants-ebp/base-de-donnees



Vous pouvez également télécharger des séquences pédagogiques présentées dans la rubrique consacrée aux ateliers de professionnalisation.