Les ateliers de professionnalisation et les stages
Article mis en ligne le 10 février 2021
dernière modification le 12 février 2021

par Jamila Khaddam-Ellah

Les ateliers de professionnalisation constituent un espace privilégié de développement des compétences professionnelles notamment transversales et d’acquisition de la polyvalence du futur gestionnaire de PME. A ce titre, ils sont porteurs d’une forte valeur ajoutée pour assurer la professionnalité des étudiants.

Cette rubrique contient des conseils pédagogiques et didactiques pour enseigner dans les ateliers de professionnalisation.
Vous y trouverez également des séquences pédagogiques proposées par les centres de ressources CRCOM et CRCF.




Didactique et pédagogie dans les
ateliers de professionnalisation



Les ateliers de professionnalisation permettent d’associer au sein d’activités, différentes compétences issues de différents blocs.

Extrait du référentiel BTS GPME :

Les métiers associés au BTS « Gestion de la PME » se caractérisent par la diversité et l’interdépendance des situations professionnelles dans lesquelles les parties prenantes sont impliquées. L’exposition des étudiants à la diversité de ces situations est une condition de l’acquisition progressive de leur professionnalité, de leur capacité à s’adapter et à travailler en équipe et en appui à la direction de la PME. C’est pourquoi les périodes de stages et les ateliers de professionnalisation sont des temps essentiels dans la construction de cette professionnalité.

Une situation professionnelle est caractérisée par la réalisation ou l’observation de travaux complémentaires répondant à un même problème de gestion ou à une même mission. Elle est réalisée pendant une période donnée en prenant appui sur les travaux conduits dans l’établissement de formation et en milieu professionnel. Elle est directement liée à une ou plusieurs activités explicitées dans le référentiel. Une situation professionnelle se caractérise par une visée opérationnelle. Elle nécessite la mise en œuvre de techniques et la mise en place de démarches à la fois pour s’adapter à l’environnement de travail et pour atteindre les résultats attendus. Elle intègre des tâches de communication écrite et orale plus particulièrement orientées vers les clients. Elle mobilise les ressources d’un environnement numérique et notamment d’un PGI et de ressources logicielles.

Les ateliers de professionnalisation dans le référentiel de formation



Amaya Géronimi - Enseignante dans l’académie de Versailles présente dans la vidéo suivante les dispositifs de formation au service de la construction de la professionnalité.




Les stages en entreprise



Les activités conduites en stage par les étudiants doivent être en adéquation avec les compétences définies dans le référentiel, au niveau exigé par un diplôme de ce niveau.

Périodes de stage : La première période, de 6 semaines consécutives, se déroule obligatoirement au cours des dernières semaines de la première année scolaire. Elle est en relation avec les activités du domaine d’activités 1 « Gérer la relation avec les clients et les fournisseurs ».
La deuxième période de 6 semaines comporte au moins 4 semaines consécutives au cours du second semestre de la deuxième année scolaire. Elle est en relation avec les activités du domaine d’activités « Participer à la gestion du risque de la PME ». Les douze semaines de stage peuvent se dérouler dans la même entreprise.

Rôle de l’équipe pédagogique : L’équipe pédagogique est composée de l’ensemble des professeurs chargés de la formation. Outre les professeurs d’enseignement professionnel qui y trouvent naturellement leur place, le professeur de langue, le professeur de culture général et expression et le professeur en charge de la CEJM participent également à la gestion des stages, en particulier le suivi du stage par des visites.

L’équipe pédagogique est chargée :

  • d’aider l’étudiant, en tant que de besoin, à rechercher une entreprise d’accueil,
  • d’orienter la négociation et de valider le contenu du stage,
  • d’assurer le suivi.
    Lorsque le stage est réalisé dans un pays de langue étrangère, la coopération avec le professeur de langue est incontournable, dans la phase de recherche et d’organisation comme dans la phase de suivi.

Négociation du contenu du stage : Il convient de communiquer aux entreprises accueillant des stagiaires des éléments concernant :

  • les finalités du diplôme (extraits du RAP),
  • les enseignements conduits (extraits du référentiel).

Par ailleurs, en raison de l’importance des activités conduites lors des stages au sein du dispositif de validation du BTS, la nature et le contenu des épreuves doivent être portés à la connaissance des responsables de stage en entreprise. Il est souhaitable d’insister en particulier sur les résultats attendus pour les épreuves U4 (Gérer la relation avec les clients et les fournisseurs de la PME et U51 (Participer à la gestion des risques de la PME).

Compte tenu des contraintes de la formation, la durée et même les dates du stage ne peuvent guère faire l’objet d’une négociation. Il est souhaitable d’expliciter ces contraintes aux responsables d’entreprise et de démarrer les recherches de stages suffisamment tôt afin que d’une part l’entreprise puisse prendre ses dispositions pour accueillir l’étudiant dans de bonnes conditions et que d’autre part l’étudiant puisse se rendre dans l’entreprise pour préparer son stage.
L’essentiel de la négociation porte sur les objectifs à atteindre, sur les tâches à faire réaliser afin que les compétences visées puissent être validées. Cette négociation s’effectue au cas par cas dans la limite d’un cadrage général rédigé par l’équipe pédagogique.
La négociation aboutit à l’élaboration d’une convention de stage accompagnée d’une annexe pédagogique La convention et l’annexe pédagogique sont validées par le professeur responsable du suivi de stage sous la responsabilité du chef d’établissement.




Géraldine Fondeville - IA-IPR, académie de Créteil présente la mise en oeuvre d’une pédagogie de l’alternance

Comment mettre en oeuvre la pédagogie de l’alternance pour construire la professionnalité ?





Ressources pédagogiques

Le CRCOM propose deux activités pédagogiques pour animer les ateliers de professionnalisation :

Activités
Jeu sérieux Les pépinières Clément
Cas GENERIK
Description Ce jeu prend appui sur un contexte réel celui des « pépinières Sirot » et vise à proposer aux étudiants des situations professionnelles concrètes. A ce titre, il peut compenser l’absence de stage de fin de première année pour nos étudiants qui n’ont pas pu le réaliser compte tenu de la situation sanitaire. Il prend appui sur un environnement technologique inspiré de la réalité des entreprises : réseau internet, PGI et sa base de données. Il nécessite l’implication de toute l’équipe enseignante du BTS.
Ce jeu peut également être réalisé en début de deuxième année pour réactiver les compétences installées en première année et initier à la participation à la GRH.
Ce cas permet de former à la polyvalence en mettant en oeuvre des savoirs et des compétences de communication, de culture juridique, économique et managériale et du domaine d’activité 1 Gérer la relation avec les clients et les fournisseurs de la PME.
Documents
Cas Pépinères Clément
Cas Generik

L’ensemble des documents liés aux activités proposées, ainsi qu’une vidéo d’accompagnement sur ses modalités de mise en oeuvre et des tutos sur Odoo sont disponibles dans l’espace des corrigéssur le site du CRCOM.