Echanges et activités en Méditerranée : Quatorze photographies sur le port français de Port-Vendres

mercredi 1er septembre 2004
par  Laurent Arnaud
popularité : 15%


Photographie 1 :

Port-Vendres est le seul port naturel de la côte catalane française, dans les Pyrénées Orientales, au sud de Perpignan. Le massif des Albères par lequel les Pyrénées atteignent la Méditerranée, offre un abri protégé. Ce site est exploité depuis le VIIIème siècle avant JC, d’abord par les Phéniciens et les Grecs, puis les Romains qui lui donnent son nom : Portus Veneris, le port de Vénus.

Comme l’ensemble de la frontière, le port est défendu par de nombreux forts ; certains construits au moyen-age, remaniés au XVIIème siècle par les ingénieurs de Vauban (forts Saint-Elme, Dugommier, fort du cap Bear visible sur la photographie, encore occupé par l’armée française).

A la différence de sa voisine Collioure, Port-Vendres possède un bassin en eau profonde ce qui lui permet d’accueillir des navires de gros tonnage. On pénètre dans le port par une passe d’entrée. Le bassin central très large ouvre ensuite sur une darse rectangulaire construite sous le règne de Louis XVI.