Timbres allemands des années 1920 et 1930

vendredi 31 décembre 2004
par  Laurent Arnaud
popularité : 42%


La crise économique de 1919-1923

Ce timbre de 1922 porte la mention 30 pfenning (depuis 1875, 100 pfenning = 1 mark). En 1923, il est surchargé de la mention "8 tausend" soit une nouvelle valeur de huit mille marks.

Les timbres suivants édités dans l’année 1922 et 1923 traduisent l’hyperinflation qui régnait à cette époque. " [en Allemagne] l’inflation s’accèlère après 1918 : entre novembre 1918 et mars 1920, les prix sont multipliés par 7 puis, de mars 1920 à l’été 1922, ils quintuplent à nouveau. Dès lors, la hausse des prix devient galopante avec un rythme de progression mensuel de 50 %. La monnaie nationale perd toute valeur : en 1914, un dollar valait 4.2 marks ; en 1920, il vaut 100 marks, 6 millions en aout 1923 et 4200 milliards en novembre 1923. A cette date, le prix d’un kilogramme de pain s’établit à 600 milliards de marks." Cf. Pierre Dallenne in "Les mutations de l’économie mondiale du début du XXème siècle aux années 1970", Ellipses, 2004, p.151.

On comprend mieux dans ce contexte de crise économique, les crises politiques qui atteignent leur paroxysme dans cette année 1923 avec notament la tentative de coup d’Etat du parti nazi "le putsch de la brasserie" le 9 novembre. Cette crise sera en partie résolue par une réforme monétaire dans la fin de l’année 1923. Elle restera néanmoins dans les mémoires comme un autre épisode traumatisant après la défaite de 1918. Surtout, son souvenir était encore très présent quand survint la crise de 1929-1930.