[Site de maths sciences]

Rectorat de l'Académie de Limoges


[Site de maths sciences]






Activités sur le thème
Bac Pro, CME4 Comment chauffer ou se chauffer ?
Comment chauffer ou se chauffer ?

Quatres activités sur le thème : CME4 Comment chauffer ou se chauffer ?

jeudi 16 mai 2013

CME4 Page 1
CME4 Activité 1
CME4 Activité 2
CME4 Activité 3
CME4 Activité 4

DANS LA MEME RUBRIQUE :

T3
T8 Comment régler la vitesse d’un moteur ?
HS2
SL2 : Comment un son se propage-t-il ?
CME4 : chauffer ou se chauffer
T8 CME5 Le pressoir à vin
CME6
HS 2 : composition des liquides d’usages courants
Pourquoi adoucir l’eau ?
ExAO : Propagatin du son

Activité 1 : Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois ?
Cette première activité a pour but de faire sentir aux élèves la notion de transfert d’énergie. L’effusivité faible du bois est difficilement comprise si elle n’est pas ramenée à cette capacité à transférer difficilement la chaleur. Le calcul de la température de contact est l’occasion de manipuler des températures en kelvin. La recherche d’une manipulation permettant de déterminer la capacité thermique est riche en idées.

Activité 2 : Détermination de la capacité thermique massique de différents matériaux
Cette activité relativement classique est faite avec les sondes de températures de l’exao ce qui permet une plus grande souplesse dans la qualité des mesures et évite les risques de casse de thermomètres.

Activité 3 : Comment utiliser l’électricité pour chauffer ou se chauffer ?
Cette activité a pour objectif de vérifier que la manipulation de l’activité 2 a bien été comprise. Un accent est mis dans cette activité à l’extraction d’idées fausses concernant l’électricité. La forme QCM est fortement exploitée. Le logiciel AMC permettant de mélanger les réponses, chaque élève a une copie différente, ce qui restreint très fortement le copiage "bête" des réponses du voisin.
Les expressions utilisant l’intensité pour le calcul de la puissance ou de l’énergie sont volontairement bannies.

Activité 4:Comment utiliser correctement un gaz ou un liquide inflammable pour chauffer ou se chauffer ?
Cette activité basée sur la problématique ci-dessus amène à réfléchir sur ce que l’on doit entendre par combustion correcte ou non. L’alternance entre les diverses compétences permet à l’élève de diversifier son travail. Il passe de périodes de lectures (phase d’appropriation) à des périodes créatrices (phase de proposition de protocole) à des périodes de réalisation.


0 signataires


Francois.Binet@ac-limoges.fr

F.BINET
Lycée René Cassin TULLE





LE FORUM

Poster un message

[Site de maths sciences]
Contact: Paul COUTURE Inspecteur de l'Education nationale Mathématiques et Sciences Physiques