La Saint Patrick

mardi 6 février 2007
popularité : 13%

La Saint-Patrick

1- Qu’est-ce que la Saint Patrick ?

C’est le 17 mars, en Irlande et dans de nombreux autres pays où vivent des Irlandais, que l’on fête la Saint-Patrick. Il convient en ce jour de s’habiller... en vert, de boire de la bière... verte, de manger des plats irlandais spécialement colorés... en vert, et de participer aux nombreuses parades et défilés locaux.

C’est à New York qu’a lieu la plus grande parade pour la Saint Patrick, avec plus de deux millions de spectateurs chaque année !!! La parade de Dublin, quant à elle, prend la forme d’un festival de cinq jours qui réunit plus de 500 000 personnes en moyenne !

Saint Patrick est le saint patron de l’Irlande et le jour de sa fête tout le monde porte donc du vert, couleur du trèfle et du printemps. On associe aussi souvent à cette fête un petit personnage, le leprechaun, qui pourrait apporter chance et fortune, tout comme les trèfles à quatre feuilles.

2- Qui était Saint Patrick ?

Saint Patrick, un missionnaire qui a converti l’Irlande au Christianisme, est né selon certaines sources vers l’an 389, probablement en Ecosse ou au Pays-de-Galles. Il s’appelait en vrai Maewyn Magonus Sucatus et sa famille était britannique romaine.

En 405, Saint Patrick est vendu comme esclave après avoir enlevé par des pirates écossais. Durant ses six années de captivité, il est berger pour le compte d’un chef de clan irlandais. Là, il devient un chrétien dévôt alors qu’il n’était guère religieux avant son enlèvement.

En 411, il s’échappe et s’embarque, d’après la légende, sur le Westport. Après avoir débarqué en Angleterre, il décide de devenir prêtre et étudie la théologie notamment près de Cannes, en France. En 432, ordonné évêque, il retourne en Irlande pour commencer à évangéliser le pays. Il prend alors le nom de Patricius, Pãdraig en langue gaélique. A cette époque, l’Irlande est guidée spirituellement par des druides ; le Catholicisme y est encore inconnu. Pourtant Saint Patrick réussit à établir des monastères et des églises, et à convertir les païens.

Il meurt le 17 mars 461 en Irlande. On peut encore voir sa tombe à Downpatrick, dans le comté de Down.

3- Pourquoi le trèfle ?

On dit que Saint Patrick a utilisé le trèfle pour expliquer le concept de la Sainte Trinité aux païens : le Père, le Fils et le Saint Esprit. Depuis, le trèfle est l’emblème national de l’Irlande, et les Irlandais le portent fièrement à leur boutonnière les jours de fête.

Par ailleurs, une vieille légende dit que le trèfle peut rompre le charme d’un mauvais esprit et porter chance !

4- Pourquoi le vert ?

La tradition veut que l’on soit vêtu de vert pour célebrer la Saint Patrick. Cette couleur se réfère vraisemblablement au vert des collines, de l’herbe et du trèfle irlandais, pays par ailleurs appelé "l’île d’émeraude". C’est également la couleur du printemps et de l’espoir.

5- Pourquoi le leprechaun ?

Les leprechauns sont des petits lutins dont le nom est tiré d’un vieux nom irlandais signifiant "petit bonhomme", lechorpan. Le leprechaun, créature solitaire, prend souvent l’apparence d’un vieil homme.

Selon la légende, celui qui réussit à en capturer un peut le forcer à lui dévoiler la cachette de son trésor, un grand chaudron rempli d’or qu’il cache au pied des arcs-en-ciels. On doit cependant être très prudent et ne pas quitter ce lutin de vue, car les leprechauns sont des êtres très rusés, farceurs et malicieux...

6- Pourquoi les serpents ?

On raconte que Saint Patrick aurait chassé tous les serpents d’Irlande en les entraînant à se jeter à la mer du haut d’une colline. On ne sait pas tout à fait la raison de cette légende, mais on pense que c’est parce que le serpent était un symbole païen représentant le mal, l’ennemi, par extension les non-croyants.

7- Pourquoi le 17 mars ?

Le 17 mars est le jour anniversaire de la mort de Saint Patrick et sa reconnaissance comme saint patron d’Irlande.


Navigation

Articles de la rubrique