Bloc de compétence n°2 : Gestion de projet
Article mis en ligne le 9 décembre 2020
dernière modification le 9 février 2021

par Jamila Khaddam-Ellah

GESTION DE PROJET

Cette page présente des conseils pédagogiques et des ressources pour accompagner les enseignants en charge de ce bloc de compétence.

Tableau de synthèse - Activités blocs et unités

Activités
Blocs de compétences
Unités d’examen
Préparation du projet
Mise en œuvre d’une veille informationnelle liée au projet
Conduite du projet
Clôture du projet
CFormaliser le cadre du projet
Conduire une veille informationnelle
Suivre et contrôler le projet
Evaluer le projet
Unité U5 Gestion de projet

La gestion de projet est un domaine d’activité très dépendant du contexte organisationnel, réglementaire et technique de l’emploi exercé.
Un projet a la caractéristique d’être unique, non répétitif. Il rassemble des acteurs ayant des compétences et des responsabilités différentes. Sa conduite est donc originale et sa préparation essentielle. Il répond à un besoin défini dans des délais fixés et dans la limite d’une enveloppe budgétaire donnée. Son suivi et son évaluation constituent donc des activités essentielles.
La personne titulaire du diplôme participe aux différentes étapes du projet dans des fonctions d’interface, de coordination et d’organisation. Elle mène un travail de veille lié au projet tant pour suivre l’actualité réglementaire, juridique, économique, fiscale et sociétale que pour s’informer sur son environnement.
Au sein de l’équipe projet, la personne titulaire du diplôme est amenée à coordonner les échanges et à en organiser les modalités compte tenu de caractéristiques interculturelles, en veillant à véhiculer une image positive de l’organisation. Elle alimente le système d’information associé au projet, l’exploite pour produire et diffuser de l’information mais aussi pour organiser le travail collaboratif.

Épreuve E5 « Gestion de projet » - Coefficient 4

Cette épreuve est orale et pratique, elle se déroule sous forme ponctuelle et en contrôle en cours de formation.
Elle prend appui d’une part sur un dossier présentant deux projets conduits par la candidate ou le candidat, un compte-rendu de la veille informationnelle effectuée pour un des projets et d’autre part sur une prestation orale et pratique.
Pour permettre une évaluation des compétences, les projets présentés par les candidats doivent répondre aux caractéristiques suivantes :
-  répondre à un besoin d’une organisation, avec un objet clairement identifié ainsi que des objectifs stratégiques et opérationnels définis,
-  présenter un caractère singulier,
-  nécessiter la coordination de partenaires internes et externes,
-  couvrir le cycle de réalisation d’un projet avec l’expression de contraintes de coordination aux différentes étapes,
-  permettre une planification des tâches, une expression des livrables et une évaluation de la durée du projet,
-  offrir de l’autonomie dans la prise de décision, notamment par une prise en compte des risques associés au projet,
-  permettre la définition d’un budget avec plusieurs postes,
-  présenter des éléments contractuels avec les partenaires, - mobiliser plusieurs outils (notamment numériques), - permettre d’évaluer ses retombées.
L’évaluation est guidée par une grille nationale présentée dans la circulaire nationale d’organisation de l’examen.

Cette épreuve vise à évaluer chez la candidate ou le candidat l’acquisition des compétences décrites dans le bloc de compétences « Gestion de projet » décrites dans le tableau plus haut.

Contenu du dossier

Le dossier est personnel, il est élaboré par la candidate ou le candidat à l’aide d’outils numériques. Il présente deux projets vécus au cours de la formation, y compris au cours des ateliers de professionnalisation et des stages en milieu professionnel. Pour les candidats se présentant au titre de l’expérience professionnelle, les projets sont construits, pour les besoins de l’évaluation, à partir de travaux issus de l’expérience professionnelle.
Le dossier comprend :
1- deux fiches descriptives de projets
2- un compte-rendu de la veille informationnelle effectuée pour un des projets 3- l’attestation de la candidate ou du candidat de non plagiat.
Chaque projet est décrit à l’aide des modèles de fiche présentés dans la circulaire nationale d’organisation.

Déroulement de l’épreuve E5 en CCF :

SITUATION A
L’épreuve prend appui sur un compte-rendu de la veille informationnelle effectuée pour un des projets réalisés par le candidat.





SITUATION B
L’épreuve prend appui sur un dossier constitué de deux fiches descriptives de projets menés en milieu professionnel et/ou en formation.


L’épreuve se déroule en deux phases :






Vous trouverez ci-dessous des ressources pour préparer les étudiants à cette épreuve :

Diaporama de l’inspection générale sur la certification de l’épreuve E5
La certification E5
Un exemple de projet proposé par le CRCOM : Projet MOVECO
Cas Moveco
Supports pour le projet MOVECO
Livret mobilité
Projet mobilité Moveco
géolocalisation
Exemple de fiche descriptive de projet avec le cas MOVECO
Fiche projet MOVECO
Exemple de fiches d’expression d’une nouvelle demande avec le cas MOVECO
Fiche 1
Fiche 2
Fiche 3
Annexes pour l’examen à retrouver dans la circulaire nationale 2021