QCM : comment les construire ?

mercredi 13 décembre 2017
par  Philippe Arzoumanian
popularité : 3%

La construction d’un QCM n’est pas un acte pédagogique évident.
Un QCM doit répondre à trois contraintes :

la fidélité : une mesure est dite fidèle lorsque la même épreuve appliquée deux fois de suite au même sujet dans les mêmes conditions apporte les mêmes résultats.
 
la sensibilité : une épreuve est sensible lorsqu’elle permet de discriminer finement les individus entre eux. Selon le type d’échelle de mesure utilisée, la sensibilité de l’épreuve peut s’apprécier par la dispersion des scores (plus la dispersion est importante, meilleure est la sensibilité).
 
la validité : une épreuve est valide si elle mesure bien ce qu’elle est censée mesurer. En ce qui concerne la validité de contenu, une épreuve est d’autant plus valide que les questions posées (les items) sont représentatives de l’ensemble des questions possibles, compte tenu de l’univers de contenu défini.

Le diaporama en téléchargement est un outil d’aide à la création de QCM.


Documents joints

PDF - 583.5 ko
PDF - 583.5 ko

Navigation

Articles de la rubrique

  • QCM : comment les construire ?