Socle commun et EPS

L’autonomie et l’initiative
mardi 1er février 2011
par  Alain Foltzer
popularité : 7%

Cet article est un reportage tout en vidéo, réalisé durant un cycle de gymnastique sportive de niveau 1 auprès d’élèves de 6ème (Collège Bernard de Ventadour à Limoges).
Il propose un exemple d’utilisation durant le cours d’EPS, du logiciel gratuit d’analyse vidéo : KINOVEA.

_

Dans le cadre de l’évaluation des compétences de palier 3 du socle commun, nous proposons dans cette vidéo un exemple de démarche visant à participer à l’évaluation de l’un des items de la compétence 7 : « savoir s’auto évaluer, et être capable de décrire ses intérêts, ses compétences, et ses acquis ».

Cette démarche consiste à mettre en place un dispositif permettant de favoriser la prise d’informations afin d’aider les élèves à auto évaluer leurs prestations.

Ce dispositif s’appuie sur une fonctionnalité tout à fait originale du logiciel d’analyse vidéo Kinovéa : le différé.
La nature de cette fonction que nous allons décrire, va rendre le système autonome après installation du matériel, ne créant ainsi aucune contrainte de temps, tant pour l’enseignant que pour les élèves (pas de file d’attente par exemple).

Ce dispositif va permettre aux élèves de corriger seuls leurs prestations dans un domaine d’activité se prêtant plus à la co-évaluation qu’à l’auto évaluation : la gymnastique sportive.
Pour se faire, nous allons l’intégrer dans l’un des nombreux ateliers que propose simultanément notre cycle de niveau 1 destiné aux élèves de 6ème : l’atelier trampoline.

Le matériel se compose d’un projecteur relié à un ordinateur portable ou Netbook sur lequel nous avons branché une Webcam. Sachant que la webcam intégrée à l’ordinateur suffit.

Une fois le logiciel activé, même si l’enseignant pourra intervenir de temps en temps sur son paramétrage durant le cours, celui-ci va rester autonome en filmant en continu et cela sans stocker la moindre information dans l’ordinateur. Pas de risque de saturation de la mémoire. Le système peut fonctionner ainsi durant des heures.

Pour commencer, intéressons nous d’abord à cette fonctionnalité originale que propose le Logiciel gratuit d’analyse vidéo - Kinovéa : Le différé.

Par simple déplacement d’un curseur, l’enseignant va pouvoir retarder de quelques secondes à plusieurs dizaines de secondes la restitution de l’affichage vidéo. Au regard de notre atelier, 4 à 5 secondes de retard suffisent pour que l’élève ait le temps de réaliser entièrement l’exercice demandé puis sortir de l’atelier afin de visionner immédiatement sa prestation.

Etant donné que le système filme en continu, la présence de l’enseignant sur l’atelier n’est pas spécifiquement requise, favorisant ainsi un travail en autonomie des élèves. Ce qui est l’un des effets recherchés au regard de l’évaluation de la compétence de socle que nous ciblons.

Une fois, cette autonomie acquise, c’est-à-dire que les élèves prennent effectivement le temps de visionner leur prestation au sortir de l’atelier, l’enseignant peut optimiser la prise de repères en vue d’une auto évaluation plus précise des critères de réalisation à respecter, en paramétrant très simplement le logiciel.
Dans notre exemple, nous allons incruster dans l’affichage vidéo des éléments graphiques qui doivent aider les élèves à mesurer l’écart entre ce qu’ils réalisent et ce qui est attendu.

De plus, il est possible d’enregistrer en direct un élève que nous qualifierons d’expert et qui va agir comme modèle, en superposant sa prestation en boucle parallèlement à la prestation des autres élèves.

La phase d’auto correction touchant à son terme, l’élève peut aller jusqu’à rendre compte seul et d’une façon plus formelle de sa capacité à s’auto évaluer en comparant sa prestation à une grille de critères attendus.



Annonces

Plannings des installations sportives de la Ville de Limoges 2019-2020

Pour y accéder, cliquez ici


Programmes Lycée


Baccalauréat professionnel

B.O N°32 : arrêté du 7-7-2015 – J.O. du 28-7-2015 (Bac Pro : unité facultative d’EPS)

Cliquez ICI pour lire l’article


La nouvelle attestation du Savoir Nager

B.O N° 34 du 12 octobre 2017 (attestation du Savoir Nager)

Cliquez ICI pour lire l’article