Notion de Probabilité

dimanche 27 mai 2018
par  Philippe Arzoumanian
popularité : 7%

Si l’on observe ensuite, que dans les choses mêmes qui ne peuvent être soumises au calcul, elle [la théorie des probabilités] donne les aperçus les plus sûrs qui puissent nous guider dans nos jugements, et qu’elle apprend à se garantir des illusions qui souvent nous égarent ; on verra qu’il n’est point de science plus digne de nos méditations, et qu’il soit plus utile de faire entre dans le système de l’instruction publique.

Pierre-Simon de Laplace, Essai philosophique sur les probabilités, Bachelier, Paris, 1825 (5e édition), p. 276.

Les statistiques sont omniprésentes dans le monde d’aujourd’hui :

• Dans notre langage : moyenne, estimation, sondage…
• Dans les médias : utilisation en abondance des techniques de représentation des statistiques (graphes, histogrammes, camemberts…)
• Dans les sphères décisionnelles : prendre ou justifier une décision sur les statistiques.
• Dans l’industrie : autorisations de mise sur le marché pharmaceutiques par exemple…
• Dans le domaine scientifique : les phénomènes entachés d’incertitude amène à ne plus raisonner systématiquement selon une conception exclusivement déterministe.
• Dans le quotidien : on tente sa chance au jeu de hasard…
• …

On mesure dès lors le problème que représente, pour l’individu comme pour la société démocratique, une maîtrise insuffisante d’éléments de base statistique :

• du côté des individus : n’avoir aucune prise sur leur environnement, faute d’en appréhender la réalité et les évolutions livrées sous forme statistique ;
• du côté des statisticiens, du fait de l’absence de culture probabiliste de leur lectorat ou de leur auditoire : être contraints de gommer les difficultés inhérentes à toute interprétation statistique.

Le document suivant propose une progression complète sur le cycle 4.


Documents joints

PDF - 1.4 Mo