Vers le site du Rectorat Vers le site national

Navigation

Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2007 - 2008

Les programmes rénovés au lycée (2007-2008)

dimanche 27 janvier 2008.
STAGE intitulé : Programmes rénovés au Lycée
Code : APL504R
Lieux Lycée polyvalent S. Valadon, Limoges
Public professeurs des lycées et membres des jurys du baccalauréat
Dates : 23 janvier 2008
Documents de travail :
    - proposés aux stagiaires
Documents iconographiques utiles au questionnement
du candidat sur les œuvres du programme
Rubens_Elevation

    - en cours d’expérimentation
Grilles d’évaluation utiles au questionnement
du candidat sur le dossier
Spécialité
Facultatif
    - produits par les stagiaires
Tableau : œuvres du programme et notions liées à la question de la présentation.
    - productions d’élèves

Objectifs :

- Aborder les nouvelles questions du programme :

  • Enseignement de spécialité :
    Champ de l’activité architecturale et du paysage :
    L’architecture des musées au XXème siècle.
    Espaces de conservation et de présentation de collections permanentes et d’expositions temporaires, les musées construits ou rénovés au XXème siècle interrogent nos racines culturelles comme notre ancrage dans le monde contemporain. Espaces architecturaux et muséographie tentent de répondre à des vocations différentes (musée d’art, d’histoire ou de sociétés, de sciences et techniques ou de traditions populaires, etc.), avec le souci d’une mise en relation d’objets ou d’images avec un large public. L’étude portera sur plusieurs réalisations significatives en prêtant une attention particulière au mode de parcours et de sollicitation du corps des visiteurs.
    Ressources en ligne : consulter
  • Enseignement facultatif :
    Rubens, L’érection de la croix, vers 1610-1611.
    Triptyque, huile sur panneau de bois ; panneau central : 460 x 340 cm ; volets latéraux : 460 x 150 cm, Anvers, Cathédrale Notre-Dame.
    Ressources en ligne : consulter

- Harmoniser les pratiques des enseignants des lycées et la conduite de l’oral à l’examen du baccalauréat.


Programme

- Bilan du baccalauréat session juin 2007 (le format et la validation des planches, la fiche pédagogique).

- Exploitation des ressources relatives aux nouvelles questions

- Conférence : L’architecture des musées au XXème siècle, DERVIEUX Alain, architecte, maître-assistant des écoles d’architecture, École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, École du paysage de Versailles.

- Atelier : l’oral du baccalauréat (le questionnement face aux travaux d’élèves et l’élaboration des critères d’évaluation de l’oral)

- Conclusion : bilan et perspectives


Rappels importants

- Dans le dossier, c’est la planche qui prime comme support pour les documents : elle est un support strict et neutre de présentation.
Le format maximum de la planche est le demi-grand aigle (52,5 x 75 cm.).
Dans le cas du polyptique : le candidat peut présenter une réalisation articulée et mobile qui, déployée, n’excède pas le format de la planche.

- La validation des planches :

  • Chaque planche du dossier est validée en faisant apparaître au verso les mentions suivantes : Arts plastiques spécialité ou Arts plastiques facultatif, l’année de la session, le cachet de l’établissement, la signature du professeur.
  • Les productions numériques présentées à l’aide d’un ordinateur portable dont s’est muni le candidat doivent être présentées sur un support DVD validé selon le protocole suivant :
    • Le DVD doit inclure un fichier texte indiquant : le contenu exact du DVD (film, diaporama, projet animé, projet de site internet...), la nature du/des fichier/s (c’est-à-dire l’extension ".jpg", ".mov", "ppt"...), le poids du/des fichier/s. Ces informations s’obtiennent à partir des propriétés du fichier.
    • Le DVD doit faire apparaître au marqueur indélébile les mentions suivantes : Arts plastiques spécialité ou Arts plastiques facultatif, l’année de la session, le cachet de l’établissement (si possible), la signature du professeur.

- La fiche pédagogique est obligatoire (datée, signée par le professeur et le chef d’établissement). Chacun est libre dans la conception de cette fiche mais elle doit :

  • Être synthétique
  • Faire apparaître les points du cours
  • Mentionner les sorties pédagogiques

La fiche pédagogique permet au jury d’interroger le candidat.



Entrées notionnelles L’érection de la croixOlympe de Gouges dans la fée électronique Long term parking
Œuvre/artiste Œuvre de maître
Œuvre de commande
Image de dévotion
Dimension sociale, religieuse et historique
Commande de la mairie de Paris pour le musée d’art moderne de la ville de Paris
Fonction commémorative
Démarche individuelle
Opportunité de réalisation
Mécénat
Œuvre/sources de représentation Iconographie inédite
Interprétation du texte sacré
Art Baroque
L’histoire des personnages de la Révolution française
Œuvre conçue et installée en relation avec l’œuvre de Raoul Duffy, La fée électricité
L’art vidéo et électronique
Sculpture-Architecture
Appropriation du réel
L’objet automobile
Le matériau béton
Œuvre/lieu de présentation Lieu sacré
Intérieur
Décontextualisation (déplacement)
Intérieur
Institution muséale : salle Duffy
Rapport aux lieux
Lieu privé
Site paysage
Œuvre/Espace-temps Cycle de la Crucifixion (Élévation, Crucifixion, Descente de croix)
Œuvre transformable
Événement et point de vue
Image fixe/mobile
Passé/présent
Événement, commémoration
Archéologie du présent
Le devenir de l’œuvre
Œuvre/spectateur Déambulation
Frontalité et contre-plongée
Théâtralité
Installation
Scénographie
L’échelle
La monumentalité
La mémoire


 
Répondre à cet article