Vers le site du Rectorat Vers le site national

Navigation

Vous êtes ici : Accueil > Stages et formations > Archives

Stage Lycée - Nouveaux programmes 2014-2015

mercredi 17 décembre 2014.

STAGE intitulé : Les nouveaux programmes du lycée : Baccalauréat
Code : 14A0220065
Lieux Lycée polyvalent S. Valadon, Limoges
Public Professeurs des lycées et membres des jurys du baccalauréat
Public désigné
Dates : 16 décembre 2014
Documents de travail
    Proposés aux stagiaires
Grilles de référence pour l’analyse notionnelle des questions limitatives (enseignement Obligatoire).
Courbet
Kawamata
Duchamp

Recommandations aux Jurys
    Arts plastiques Facultatif
Les documents iconographiques utiles au questionnement du candidat sont à la charge des membres de jury. Ce sont des documents imprimés en couleur issus des fascicules relatifs aux questions du programme limitatif, publiés par le Sceren (Cndp-Crdp)
    Arts plastiques Obligatoire et Facultatif
Les critères d’évaluation utiles au questionnement du candidat pendant l’entretien sont élaborés à partir des compétences de l’élève en classe de Terminale, telles qu’elles apparaissent dans le Programme officiel. Ils sont harmonisés dans chaque centre d’examen en réunion d’entente des jurys, en fonction du barème publié au Bulletin Officiel.
Ateliers
    A1
    Paolo VERONESE, les fresques de la villa Barbaro
Tableau : œuvres du programme et notions liées à la question de la présentation.
    A2
    Le dossier du candidat au Baccalauréat
Les éléments constitutifs du dossier : nature, qualité, quantité.

Programme


Mardi 16 Matin
- Ouverture : Me PERRIN (IA-IPR).

  • Conférence : Les fresques de la villa Barbaro à Maser, Nicolas Buchaniec (Docteur en Histoire de l’art).
  • Bilan des travaux du Baccalauréat - session juin 2014.

Mardi 16 Après-midi
- Présentation des ateliers :

  • Ateliers 1 : les nouvelles questions des programmes de Terminale
    Paolo VERONESE, les fresque de la villa Barbaro.
    Harmonisation des notions et des pistes d’enseignement.
  • Ateliers 2 : le dossier des élèves
    Les éléments constitutifs du dossier : nature, qualité, quantité. Examen de quelques dossiers des années antérieures.

Objectifs

- Harmoniser les pratiques des enseignants des lycées et la conduite des épreuves du Baccalauréat.

- Aborder les nouvelles questions du programme :


Eléments d’harmonisation

- Le dossier est contenu dans un carton à dessin dont les dimensions ne doivent pas excéder :

  • 75 x 52 cm et 5 cm d’épaisseur (épreuve de spécialité)
  • 50 x 65 cm et 5 cm d’épaisseur (épreuve facultatif) .

Le dossier est constitué, pour tous les candidats, de travaux, d’une fiche pédagogique, d’un sommaire des travaux présentés et d’un carnet de travail (ce dernier seulement pour les candidats à l’épreuve de spécialité).

- Les travaux du dossier sont obligatoirement bidimensionnels et sur support physique. Ils témoignent de l’usage de médiums et techniques variés.
Dans le cas du polyptyque : le candidat peut présenter une réalisation articulée et mobile qui, déployée, n’excède pas le format du carton à dessin.
Concernant tous les travaux en volume, ainsi que les travaux bidimensionnels de très grand format ou ceux impliquant la durée ou le mouvement, ils sont restitués et visualisés par les moyens de la photographie, de la vidéo ou de l’infographie. Selon les cas, ils sont imprimés et/ou réunis dans un dossier numérique. Les productions spécifiquement informatiques sont également incluses dans ce même dossier numérique. Le visionnement n’excède pas cinq minutes.
Le dossier est conservé par le jury dans le centre d’examen à l’issue de chaque entretien ; concernant le dossier numérique, le candidat doit prévoir une sauvegarde gravée sur un CD ou un DVD.

- La validation des travaux
Chaque élément du dossier (le carton à dessin inclus) est authentifié par le professeur et visé par le chef de l’établissement d’origine du candidat (cachet de l’établissement).
Les productions numériques sont certifiées par une extraction de quelques éléments caractéristiques de type photogramme sur support papier.

Chaque élément du dossier est validé en faisant apparaître au verso les mentions suivantes : Nom et prénom du candidat, Lycée d’origine, Arts plastiques spécialité ou Arts plastiques facultatif, l’année de la session, le cachet de l’établissement, la signature du professeur à l’encre bleue.

- La fiche pédagogique est obligatoire. Elle précise que les travaux sont liés à l’enseignement de terminale. Elle est établie par le professeur et signée par le chef d’établissement. Elle décrit sommairement le travail d’une même classe de terminale ainsi que les conditions d’enseignement (temps de cours, conditions matérielles). Elle mentionne également la nature et le contenu des séances de travail de la classe, la démarche ayant présidé à la mise en œuvre du programme, les recherches et les activités communes, les lieux culturels visités, les rencontres et les partenariats éventuels ayant pu se faire au cours de l’année de terminale. Des indications concernant plus spécifiquement le travail du candidat et susceptibles d’éclairer le jury peuvent y être consignées.



Entrées notionnelles Les fresques de la villa BarbaroSérie Fauna La bicyclette ensevelie
Œuvre/artisteŒuvre de commande
Œuvre collaborative
Œuvre-signature / Autoprtrait
Œuvre-manifeste
Les techniques de la fresque
Œuvre collaborative
Secret de l’atelier
Le dédoublement
L’homme et l’animal
Commande publique
Deux créateurs
Dialogue
Œuvre/sources de représentationMythologie
Religion
Humanisme
Le réel (le rapport au modèle, le détail)
Réalité / Fiction
La photographie, l’écrit et le dessin
Le cabinet de curiosités
Histoire de la photographie (pictorialisme)
L’objet du quotidien (trivial)
Le Pop Art
Stylisation formelle
Artifice
Monument
Souvenir de l’enfance
Œuvre/lieu de présentationPeinture et architecture.
L’œuvre d’art totale.
Dématérialisation de l’architecture et peinture immersive.
Décor.
Musée d’Histoire naturelle et musée d’art
Installation dimensions variables
Espace public
Le jardin construit
Mise en espace
Signe dans l’espace
Lieu historique
Œuvre/Espace-tempsLes 4 temporalités : le passé / le présent / le cycle / l’éternel.
Le paysage et architecture.
Sériel
Présent / Passé
Histoire / Récit
La partie pour le tout
Fragment
Montré / Caché
La narration
Le raport à la ruine
Décalage - Écart
Œuvre/spectateur Les points de vue
La déambulation
Immersion / Absorption
Sens et polysémie
Croyance et objectivité
Le sens critique Spectateur actif
Parcours : du document à la fiction
Échelle - Hors échelle
Parcours et point de vue
Découverte et reconstruction imaginaire
Objet ludique et dimension ironique

 
Répondre à cet article