Donner du sens aux classes bilangues

lundi 14 avril 2014
par  Christelle LYPS, Rebecca Dahm
popularité : 8%

Niveau : 6° (bilangue et non bilangue)

Outil :
Manuel New Spring 6°, Act 2 scene 6 (shops and places)

Objectifs :
mise en confiance des élèves
mise en place de stratégies d’inférence et de déduction
méthodologie de compréhension de l’écrit
utilisation de l’anglais et de l’allemand comme langues de référence

Mise en œuvre :
mise en situation : le personnage veut acheter une maison car il est muté dans un autre pays ; un ami sur place lui envoie des petites annonces, mais il a oublié que le personnage ne sait pas lire sa langue !
➢ fiche n°1 : petites annonces et travail individuel (surligner les mots "reconnus" et expliquer comment ils ont été reconnus : transparence, ressemblance avec une langue connue, apprentissage antérieur...) Puis travail en groupe avec confrontation des fiches individuelles
➢ fiche n° 2 : "photos" des maisons qu’il avait oubliées de mettre en pièce jointe ! Faire correspondre les images et les annonces avec l’explication du choix.
➢ fiches n°3 : l’ami a finalement envoyé les annonces complètes avec images et textes en anglais et en allemand ; la vérification se fait donc à travers l’une ou les 2 langues qui deviennent ainsi langues de référence ! Synthèse en groupe classe : prise de conscience des élèves de leurs connaissances dans les langues vivantes enseignées.

Résultats et analyse :
les élèves ont acquis une certaine confiance dans leur maitrise des langues vivantes. Ils commencent à faire de l’inférence ; ils comprennent que "TOUT" savoir et comprendre n’est pas nécessaire pour entrer dans le texte et le comprendre. Ils apprennent à s’appuyer sur ce qu’ils comprennent pour déduire le sens de l’inconnu. La mise en œuvre s’est faite en binôme avec la collègue d’allemand. Les élèves avaient vu le vocabulaire des pièces de la maison dans les deux langues. Ils mobilisent toutes leurs connaissances et dépassent leurs aprioris. Ils décloisonnent leurs apprentissages. La présence des 2 enseignantes a favorisé la référence aux 2 LV et les élèves se sont moins raccrochés au français pour déduire le sens des documents.
Je pense que cette séance les a décomplexés en les confortant dans leurs acquis et connaissances.

Commentaires :
Je crois qu’il faudrait mettre ces séances en œuvre le plus tôt possible dans l’année de 6° afin de leur faire prendre conscience de l’importance du travail transdisciplinaire qui permet un gain de temps considérable !
On peut ensuite leur faire écrire leur propre petite annonce en néerlandais, sur le modèle de la séance NLS2 (cf l’article suivant).

Vous trouverez ci-dessous la fiche de mise en oeuvre, mais également les documents-supports, en anglais et en allemand.


N’oubliez pas de lire le témoignage de Christelle !


Documents joints

Word - 28.5 ko
Word - 1.7 Mo
Word - 1.4 Mo